• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Tragédie à Dallas : deux avions militaires de la Seconde Guerre mondiale (...)
#61 des Tendances

Tragédie à Dallas : deux avions militaires de la Seconde Guerre mondiale entrent en collision

Deux avions de la Seconde Guerre mondiale, un bombardier Boeing B-17 Flying Fortress et un chasseur Bell P-63 KingCobra sont entrés en collision, lors d’un spectacle aérien samedi 12 novembre, près de Dallas, au Texas. L’incident s’est produit lors d’un spectacle d’avions militaires des années 1940 organisé dans le cadre du long week-end férié du 11 novembre. Selon des responsables locaux, 5 membres d'équipage étaient présents sur le B-17 et un à bord du P-63.

Le bombardier américain B-17 concerné par l'accident est le célèbre « Texas Raiders ». Il a été en service entre 1945 et 1955.

Tags : Etats-Unis Armée Catastrophe Accident Spectacle Aviation




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 12 votes
    Norman Bates Norman Bates 13 novembre 00:47

    Ouf !

    L’enseigne McDo est saine et sauve...


    • vote
      Unchained 14 novembre 13:34

      @Norman Bates
      Un B-17 s’écrase avec son équipage de Fans de bombardements.
      Justice immanente, karma.... no lo sé....
      Victimes de leur grande connerie, certainement.
      De toute façon c’est qu’un foutu accident à l’autre bout du monde. 


    • 5 votes
      alanhorus alanhorus 13 novembre 15:23

      Terrible fait divers condoléances aux familles.

      L’histoire des appartements de Lille est aussi choquante.

      Tout cela était il prévisible ?

      Je ne suis pas pilote d’avion mais cela doit se comparer à un accident de voiture sauf que l’on ignore ce qui c’est passé dans la cabine du P63.

      Même avec le résultat des boites noires je doute que l’on connaisse la raison.

      L’hypothèse du vaccin reste reste possible car les pilotes ont l’obligation vaccinale et le vaccin n’aime pas la hauteur et la pression.


      • 23 votes
        Ellen Ripley Ellen Ripley 13 novembre 15:47

        Ce sont ces avions-là qui ont déversé sur les villes françaises des milliers de tonnes de bombes sans aucun intérêt stratégique et qui ont tué des dizaines de milliers des nôtres sans aucune compassion . 


        • 20 votes
          nono le simplet nono le simplet 13 novembre 17:41

          @Ellen Ripley
          mon pauvre fifi ... tu racontes n’importe quoi
          les alliés faisaient 1000 sorties par jour avec des objectifs militaires ...
          un exemple ...
          les 9e et 10e divisions Panzer-grenadier SS envoyées sur le front de Normandie depuis la Pologne mirent 2 jours pour arriver la frontière française le 14 juin ... elles ne furent sur le théâtre d’opération, en Normandie, que le 26 juin et dans un triste état ... d’où crois tu que ça vient ?
          quel blaireau inculte !


        • 16 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 13 novembre 18:16

          @NoNo l’IgNoble et Dr. Watson
           

          les alliés faisaient 1000 sorties par jour avec des objectifs militaires ...


           

          Le bombardement de Dresde eut lieu du 13 au 15 février 1945, selon les principes de la directive du ministère de l’Aviation du gouvernement britannique sur le bombardement de zone du 14 février 1942, devenue avec l’USAAF la directive de Casablanca (en) en 1943. Il détruisit presque entièrement la ville allemande de Dresde, dans le cadre d’un bombardement combiné en bomber stream. L’United States Army Air Forces (USAAF) et la Royal Air Force (RAF) utilisèrent des bombes incendiaires notamment à la thermite, l’emploi du phosphore étant lui discuté. Les bombes classiques et à retardement furent aussi utilisées. L’évaluation actuelle du nombre des victimes se situe autour de 35 000 morts (dont 25 000 corps identifiés).

           
           
           

        • 12 votes
          Ellen Ripley Ellen Ripley 13 novembre 18:27

          @Vulpes vulpes

          Le B17 a été principalement utilisé pour tuer des civils : femmes, enfants, vieillards.

          Quelle différence y a-t-il entre une "ville alliée libérée" et une "ville ennemie conquise" par l’armée américaine ? Aucune. Dans les deux cas, la ville est intégralement rasée, et ses habitants avec.

          On nous parle tout le temps des terribles bombardements effectués par la Luftwaffe sur les villes anglaises comme Londres et Coventry, mais il y a eu davantage de Français tués par les bombes anglo/américaines que d’Anglais tués par les bombes allemandes.


        • 17 votes
          Ellen Ripley Ellen Ripley 13 novembre 18:28

          @alanhorus

          Pas loin de ma ville natale, 

          Saint Etienne, 1944 :
          "La ville est touchée par un bombardement américain dans la matinée du 26 mai 1944. La cible est la gare de triage et les infrastructures ferroviaires. Ce jour-là, le bombardement fait partie d’une opération américaine plus large de bombardement de nœuds ferroviaires importants de la moitié sud de la France, en prévision du débarquement de Normandie et dans le but de ralentir la remontée des renforts allemands vers le front. Durant 18 minutes, une escadrille de bombardiers B17 va lâcher près de 1 800 bombes sur la ville. Si l’objectif est partiellement atteint, le bombardement touche aussi largement les quartiers Châteaucreux, du Soleil, Saint-François et Tardy. On compte environ 1 000 morts et disparus et 1 100 bâtiments détruits. À la suite de ce bombardement, le 6 juin 1944, Pétain se rendra à Lyon puis à Saint-Étienne."

          Extrait du livre : Les Avions de La Paix et de La Liberté.

        • 14 votes
          Clocel Clocel 13 novembre 18:37

          @nono le simplet

          Je ne vais retenir qu’inculte (j’aime bien les blaireaux !) où tu sembles particulièrement bien qualifié pour donner ton opinion !

          Tu m’as l’air aussi performant sur l’Histoire que sur les "pandémies", j’espère que tu reçois de la monnaie pour ça, sinon c’est très triste. smiley


        • 3 votes
          alanhorus alanhorus 14 novembre 01:58

          @Ellen Ripley
          Oui c’est tout à fait incompréhensible tout comme les bombardements de Caen, saint Malo, Dinan et sans doute d’autres villes célèbres il y a aussi la ville de Dresde en Allemagne avec ses nombreux civiles innocents qui périrent de façon atroce.
          https://www.saint-malo-rama.com/2014/04/25/saint-malo-en-1944-images-d-une-ville-fantome-partie-2.html
          https://www.cairn.info/revue-materiaux-pour-l-histoire-de-notre-temps-2015-1-page-85.htm
          Calais bombardée, soit disant par erreur.
          La guerre est injuste !
          C’est peut-être karmique, cet accident.
          Il peut aussi s’agir d’une prise de commande à distance de du P63, je doute que ce soit cela.
          Le passé c’est le passé, la mémoire est importante et informer de ces drames est important.
          Les usines ou ils avaient des intérêts n’ont pas été bombardés.


        • 4 votes
          Ellen Ripley Ellen Ripley 14 novembre 11:13

          @alanhorus

          Merci Alanhorus pour l’exemple historique sans précédent de Caen, Dresde et St Malo ,les bombes anglo-américaines sont celles qui ont le plus tué , mais il est désormais impossible de parler sur ce fil totalement noyé par une seule et même personne . Au mois de février il serait intéressant de publier un article sur l’horreur de Dresde. Anniversaire le 15 février....

          Bonne journée à vous ! 


        • vote
          nono le simplet nono le simplet 14 novembre 12:19

          @Ellen Ripley
          désormais impossible de parler sur ce fil totalement noyé par une seule et même personne
          tu parles de qui ? du multi-pseudo belge ? smiley
          au fait combien de français ont été tués dans le bombardement de Dresde ?
          de plus vous parlez de Caen ... mais pas de Royan ... pas assez de morts ?


        • 1 vote
          nono le simplet nono le simplet 14 novembre 12:23

          @nono le simplet
          je tiens quand même à signaler que les bombardements de Dresde, Cologne ou Hambourg sont de belles saloperies ...une vengeance des bombardements de Londres ou Coventry sans intérêt militaire ...
          mais ce n’était pas le sujet initial de fifi ...


        • vote
          nono le simplet nono le simplet 14 novembre 12:30

          @nono le simplet
          lien à lire sur le sujet des bombardements sur l’Allemagne ...


        • vote
          nono le simplet nono le simplet 14 novembre 12:40

          @nono le simplet
          tiens ... un peu de grain à moudre pour les fachos anti-américains ...
          le sinistre bombardement de l’Abbaye de Monte-Cassino en février 44 ...
          mais les incultes ne connaissent pas les arguments qui ont du sens ...


        • 4 votes
          yoananda2 14 novembre 12:50

          @nono le simplet

          les fachos anti-américains

          quoi ? on peut même plus être anti-américain ??? je croyais pourtant qu’en France, l’anti-américanisme allait de soit.

          On peut plus être anti-rien de nos jour. Anti-islam ? non c’est mal. Anti-talmud ? non c’est mal. Anti-obésité ? non c’est mal. Anti-néo-féminisme ? non c’est mal. Anti-métissage ? non c’est mal.

          A ce rythme, bientôt on pourra même plus être anti-riche. Et la... on pourra dire que la France n’est plus la France.

          Il ne va plus nous rester que l’anti-Poutinisme pour nos 2 min de la haine.

          Ha non, et l’anti-racisme aussi, la, c’est openbar, c’est la haine validée par l’état et les médias.

          Bon alors tout va bien. Nos 2 min de la haine sont sauves. Ouf, j’ai eu peur.


        • 1 vote
          Ellen Ripley Ellen Ripley 14 novembre 13:58

          @yoananda2

          Salut Camarade ! Tu as devant toi l’archétype de l’anti-chrétien absolu en la personne de Nono. Aucun sens sacral, aucun respect, pas de visage et pas d’honneur ! Il n’est pas plus païen d’ailleurs, et il n’a jamais lu les Eddas, il n’en a d’ailleurs jamais entendu parler ,mais si notre société française a atteint un seuil anti-christique absolu c’est bien à cause de ces soixante-huitards marxistes qui ont voté Macron . Bien sûr que chrétiens et païens ont une lutte commune, et nous devons rester unis face à ce fléau du marxisme culturel qui a ruiné notre peuple. 

          Mais ta société anti-chrétienne tu l’as ! Elle est devant toi. Tu ne verras jamais un Macron dans une église d’ailleurs ! Tu ne le verras que dans des synagogues et des mosquées. Je développerai plus tard, et en privé . 

          Avé 


        • vote
          yoananda2 14 novembre 14:31

          @Ellen Ripley
          oui et non smiley
          de mon point de vue c’est un poil plus compliqué.

          D’abord, je ne suis pas anti-chrétien, mais anti-christianisme. Je me contre les idées, pour les gens.
          Avant hier je me disais : mais en fait, les USA, les démocrates, c’est les gauchistes, les pro-science, pro-progrès, pro-mondialisme et en face les républicains, c’est les pro-tradition, pro-religion, pro-chrétiens, pro-identité.
          En France c’est un peu pareil au fond, les fachos c’est l’autre nom des cathos, et les antifa, l’autre nom des républicains, les positivistes, les anti-transcendance.

          Au final, est-ce que nous sommes dans une société anti-chrétienne ?
          Oui et non. Oui car évidement le christianisme est mal vu. Non parce que la république, selon moi, est l’aboutissement du christianisme. En gros, ça donne "Jésus ne reviendra jamais car la bible est un mythe, donc fabriquons nous même le jardin d’Eden". Les républicains sont juste des chrétiens sécularisés.

          Donc pour moi, nous sommes encore dans une société chrétienne, post-chrétienne car l’humanisme est chrétien en fait. Et je ne suis pas humaniste parce que ce n’est pas scientifiquement conforme à ce qu’on sait aujourd’hui.

          Mais pour un chrétien, oui, je reconnais que les païens comme moi étant quantité négligeable, ben le monde apparaît comme étant "anti-chrétien". C’est le monde du péché, le monde qui a oublié Dieu et qui est puni pour ça.
          Sauf que pour moi, non. Jésus n’a pas été "puni" quand il est monté sur la croix. La souffrance n’est pas une punition dans le christianisme, mais une manière d’obtenir la rédemption par le pardon : on pardonne à ceux qui nous font souffrir.

          Je suis évidement contre cette vision des choses.


        • vote
          nono le simplet nono le simplet 14 novembre 14:35

          @yoananda2
          quoi ? on peut même plus être anti-américain ???
          j’ai dit "facho anti-américain" ... j’aurais pu rajouter "primaire" ... mais ça fait un peu redondant avec "facho"
          je n’aime pas l’impérialisme américain mais pas au point de justifier

          les exactions russes et encore moins de tomber en pâmoisons devant le dictateur sanguinaire de Moscou ...
          je n’aime pas les cinglés extrémistes du christianisme, de l’Islam ou du judaïsme mais pas au point de rendre coupables tous les chrétiens les musulmans et tous les juifs ...
          le contraire de la haine aveugle de l’extrême droite ...


        • vote
          nono le simplet nono le simplet 14 novembre 14:38

          @Ellen Ripley
          Tu ne verras jamais un Macron dans une église d’ailleurs !
          lol ... dire ça du chanoine de Latran ... les cons ça ose tout ...


        • vote
          nono le simplet nono le simplet 14 novembre 15:04

          @nono le simplet
          petit résumé du guide du petit facho complotiste
          culture générale et connaissances médiocres et fragmentaires glanées chez les théoriciens de la Science et de Histoire revisitées ...
          part de la conclusion de sa "vérité" révélée et cherche les arguments qui semblent aller dans ce sens, en réfutant sauvagement celles qui la contredisent ... et du coup devient un adepte forcené du cherry picking pour tordre la réalité comme un forgeron d’art fait ses torsades ...


        • 10 votes
          Norman Bates Norman Bates 13 novembre 19:29

          Ce qui est vraiment scandaleux, et même choquant, c’est que ces vieux coucous servent à des exhibitions dans le ciel de Dallas alors qu’ils seraient plus utiles pour appuyer l’effort de guerre et venir en renfort de Volodymyr Zelensky...

          Compris ? même s’il reste des Stucka et des Messerschmitt dans quelque musée il faut les envoyer en Ukraine pour aider Volodymyr...

          Certains amis du maître de Kiev seraient émus, touchés par la nostalgie de voir arriver ces z’avions là... smiley


          • vote
            Jean Ducoin 14 novembre 06:42

            @Norman Bates
            Il me semble que le plus gros quota de KingCobras, a été marqué de l’étoile rouge. L’US air-force lui ayant préféré les P-51, souvent aussi, en exhibition au Texas.

            Les ukrainiens, si une part collaborait en ligne arrière avec la wehrmacht, l’autre était au front avec la même étoile plutôt rouge sur le bonnet.


          • 2 votes
            zygzornifle zygzornifle 14 novembre 11:26

            Paf l’avion .....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

HAL 9000

HAL 9000
Voir ses articles


Publicité





Palmarès