• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le désastre UPR : comment je me suis retrouvé là-dedans

Le désastre UPR : comment je me suis retrouvé là-dedans

Le sociologue Stéphane Edouard revient sur son parcours à l'UPR, le parti de François Asselineau. Pour aller plus loin, on peut se reporter à son article : "Le désastre UPR : 20 explications que devrait lire François Asselineau avant de se plaindre".

 

Tags : François Asselineau UPR




Réagissez à l'article

203 réactions à cet article    


  • 20 votes
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 13:27

    Longue description ennuyeuse d’une frustration personnelle. 


    • 30 votes
      Emma Joritaire 28 juillet 13:52

      @Qaspard Delanuit

      Quand on a cru au Titanic, et que le navire a sombré parce que le capitaine, excellent au mouillage, ne sais pas naviguer, on n’est pas frustré, on est ulcéré !


    • 5 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 13:58

      @Emma Joritaire
      Ou bien on est noyé.  smiley

      C’est l’auteur de la vidéo lui-même qui se dit frustré (à la fin). 


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 13:59

      @Qaspard Delanuit
      Et puis l’UPR, n’a jamais été le Titanic. Juste un petit voilier. 


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 14:01

      @Qaspard Delanuit
      Pourquoi tu te réponds à toi-même, Gaspard ?


    • 5 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 14:02

      @Qaspard Delanuit
      Je ne vous permets pas de me tutoyer, imposteur !


    • 14 votes
      Emma Joritaire 28 juillet 14:25

      @Qaspard Delanuit

      « C’est l’auteur de la vidéo lui-même qui se dit frustré (à la fin). »

      Frustré en tant que communiquant, mais forcément ulcéré en tant que militant.

       « Et puis l’UPR, n’a jamais été le Titanic. Juste un petit voilier. »

       Telle a été la première erreur d’appréciation de ce monsieur Edouard.

      Je le soupçonne aussi d’être de ceux qui croient que l’on remporte des élections avec des analyses et des développements faisant appel à la réflexion de l’électorat.


    • 20 votes
      Qiroreur Qiroreur 28 juillet 15:09

      @Emma Joritaire
      Non, il a très bien compris que ce parti n’avait aucune chance sans cadres. Il le dit clairement ici. Ensuite évidemment qu’il faut des analystes et parmi eux des gens capables d’identifier l’électorat et le pb qu’il y a, puis développer des plans d’action pour résoudre ces pbs, ce qui suppose d’avoir des moyens mais également de l’autonomie dans le décisionnel. A l’évidence l’UPR ne permet aucun des deux. 

      Il n’est pas le premier à faire ce constat. Prétendre qu’ils seraient tous des revanchards parce qu’ils n’auraient pas eu leur quart d’heure de gloire me parait très léger. Je le dis plus bas, mais le pb de ce parti est son Président. Avoir 28 000 adhérents et faire un score aussi minable ne peut pas être uniquement lié à la faible exposition médiatique. C’est également un pb de stratégie, de communication (qui est désastreuse à l’UPR), de gestion interne, de management. 


    • 7 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 15:48

      @Qiroreur
      "Je le dis plus bas, mais le pb de ce parti est son Président. Avoir 28 000 adhérents..."

      Prouve qu’on est capable de convaincre 28 000 adhérents, ce qui n’est pas rien. 

      "... ne peut pas être uniquement lié à la faible exposition médiatique." 

      Peut-être pas, mais cela peut signifier qu’un mouvement est extrêmement minoritaire sur le fond (et pas seulement dans la forme comme vous le prétendez). 

      En fait, je le remarque très bien autour de moi, la très grande majorité des Français veulent être Européens et ne s’intéressent plus guère à la France. Même quand ils aiment encore la France, ils ne peuvent pas vraiment adhérer à une politique de combat contre l’UE. En revanche, les militants de l’UPR sont très intensément engagés. La politique moderne est le règne de la quantité. Un mouvement peut être intense sans gagner du côté de la quantité, tout simplement parce que ses idées ne sont pas à la mode, pas suffisamment partagées par le grand nombre et que la meilleure stratégie communicationnelle du monde n’y peut rien changer. 

      Si je montais un mouvement politique fondé sur le véganisme en étant aussi actif que François Asselineau, j’aurais rapidement des militants par centaines et peut-être par milliers, très dévoués. Mais nous ferions malgré tout un score lamentable. Ce ne serait pas à cause de ma gueule, une mauvaise élocution, mes vêtements ou un style boulet, mais seulement... parce que les Français veulent manger de la viande, point barre. Les Français veulent bouffer de l’Europe. Ils vont en bouffer. 


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 15:49

      @Qiroreur
      "Prétendre qu’ils seraient tous des revanchards parce qu’ils n’auraient pas eu leur quart d’heure de gloire"

      Tous ? Il n’est question que de ce monsieur pour le moment. 


    • 2 votes
      Emma Joritaire 28 juillet 21:06

      @Qiroreur

      "Non, il a très bien compris que ce parti n’avait aucune chance sans cadres."

      Il aurait pu comprendre, comme beaucoup d’entre nous, qu’il n’avait pas de leader non plus, au sens politique du terme, c’est-à-dire capable de créer l’enthousiasme et d’entraîner.

      " Avoir 28 000 adhérents et faire un score aussi minable ne peut pas être uniquement lié à la faible exposition médiatique."

      Des adhérents "cérébraux", réfléchis, rationnels et raisonneurs, là où 2’800 adhérents "tripaux" auraient fait mieux et plus avec un engagement passionnel et passionné.

      Un des problèmes d’Asselineau est qu’il croit tout savoir mieux que personne, or il ne sait déjà pas grand-chose de la psychologie humaine.


    • 2 votes
      Qiroreur Qiroreur 28 juillet 22:39

      @Qaspard Delanuit
      "Tous ? Il n’est question que de ce monsieur pour le moment. ".

      Non, précisément.


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 22:47

      @Qiroreur
      Il est long et chiant cet entretien. A quel moment il est question de l’UPR ?


    • 1 vote
      Qiroreur Qiroreur 28 juillet 22:57

      @Qaspard Delanuit
      vers 1h13mn et 30s


    • 6 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 juillet 00:08

      @Qiroreur
      Ouais bof, rien qui casse des briques. Vous n’avez apparemment encore jamais connu un appareil politique de l’intérieur pour faire tout un plat de ces bricoles. Un parti politique est une structure hyper paranoïaque doublée d’une secte : TOUJOURS et ABSOLUMENT. De l’extrême droite à l’extrême gauche, c’est la même chose. Le chef vit fans l’angoisse constante d’être détrôné et trahi, bouffé par les outsiders. C’est pourquoi il élimine tous les individus menaçants, et ne favorise que les médiocres dont il n’a rien à craindre (croit-il). Tout ça fonctionne avec toutes les caractéristiques habituelles des structures mafieuses : droit de cuissage, pompes à fric, soumission tribale, ambition délirante et frustration des jeunes singes en rut. A l’UPR, ce sont encore des perdreaux de l’année et des enfants de choeur bien sympathiques.  smiley


    • 1 vote
      juillet 29 juillet 12:47

      Vous écrivez : "Si je montais un mouvement politique fondé sur le véganisme en étant aussi actif que François Asselineau, j’aurais rapidement des militants par centaines et peut-être par milliers, très dévoués. Mais nous ferions malgré tout un score lamentable. Ce ne serait pas à cause de ma gueule, une mauvaise élocution, mes vêtements ou un style boulet, mais seulement... parce que les Français veulent manger de la viande, point barre. Les Français veulent bouffer de l’Europe. Ils vont en bouffer." Et si, alors que vous montez ce mouvement fondé sur le véganisme vous avez accès à l’ensemble des médias, alors, il est tout a fait certain qu’un grand nombre de français arrêtera de manger de la viande. Les français mangent de la viande parce qu’on leur dit que c’est vital . et ils y croient parce qu’ils n’ont pas entendu parler autrement .


    • vote
      Joe Chip Joe Chip 29 juillet 13:37

      @Qaspard Delanuit

      Quelle facilité.


    • 1 vote
      Emma Joritaire 29 juillet 13:39

      @juillet


      "...les français mangent de la viande parce qu’on leur dit que c’est vital ."

      Moi, je mange de la viande, parce que je trouve ça bon, et je choisis les morceaux que j’achète.

      Je n’achète jamais de la viande, mais du filet, du faux-filet et du rumsteck, du magret de canard, du foie gras d’oie, de l’escalope et du rognon de veau, de la côte et de la cervelle de porc, de la côtelette d’agneau - jamais de mouton, ça pue -, du jésus de Morteau, de l’andouillette...


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 juillet 14:26

      @Emma Joritaire
      "Moi, je mange de la viande, parce que..."

      Parce que vos parents et la société dans laquelle vous avez grandi vous ont habitué à en manger.

      D’ailleurs, vous ne mangez pas toutes les viandes possibles. 

      Mangez-vous du chien, du chat, du rat, de l’être humain, des scarabées ? 


    • 1 vote
      Emma Joritaire 29 juillet 17:35

      @Qaspard Delanuit

      "Parce que vos parents..."

      Mon père allait plus loin, en affirmant que la viande est le meilleur légume, je perpétue cette thèse et j’observe que les veg... n’importe quoi, consomment ce que nous appelons dédaigneusement la garniture.

      "D’ailleurs, vous ne mangez pas toutes les viandes possibles."

      Je n’aime pas toutes les viandes possibles. Parmi ce que cuisinait ma mère, je n’aimais pas la viande du pot-au-feu, ni aucune sorte de daube. Je n’aime toujours ni l’une ni l’autre. Pareil pour le foie de porc. J’ai découvert le ris de veau, en voyage, ma mère n’en faisait jamais, et j’adore ça.

      Donc les goûts personnels existent bel et bien. Et j’imagine que la quasi-totalité des néo-veg... n’importe quoi à la mode d’aujourd’hui, avaient des parents omnivores.


    • 4 votes
      FifiBrind_acier 29 juillet 18:54

      @Qiroreur

      Le rôle des médias est déterminant.

      Sinon, pourquoi croyez vous que Macron ait trusté 100% des radios, 100% des télés et 100% des journaux ?


      Le FN sans médias a fait 1% pendant 10 ans. 

      Il a fallu que Mitterrand le pousse dans les médias pour qu’il décolle électoralement.


      Voici les temps de parole des candidats entre le 1er février et le 9 avril 2017.

      A peu de choses près les résultats électoraux sont proportionnels aux temps de parole.


      Non seulement l’UPR est censurée depuis 10 ans, mais les sujets de fond sont eux aussi censurés : aucun débat contradictoire sur le Brexit, le Frexit, la sortie de l’ euro, et encore moins de l’ OTAN !!


    • 4 votes
      FifiBrind_acier 29 juillet 19:28

      @Qaspard Delanuit

      Bon débarras, on n’a que faire à l’ UPR de prétentieux dans son genre.

      Il est aussi résistant que je suis moine tibétain !


      Il ne sait pas qu’à l’ UPR tout le monde et bénévole ?

      Si les responsables ne répondent pas toujours, c’est qu’ils ont leur travail, leurs amis, leur famille + leur activité bénévole à l’ UPR, et que les journées n’ont que 24 heures. Qu’ils soient tous remerciés pour le formidable travail qu’il font !


      Et ce prétentieux vient parler de "contrat" comme si l’ UPR était une entreprise ! 

      PS : Derrière lui, un livre qui en dit long sur le mec : "le marketing en 20 leçons ..".


    • 1 vote
      mmbbb 29 juillet 20:49

      @FifiBrind_acier je n’ai pas vote UPR Vous m en avez vraiment dissuade par vos reflexions tres connes. Vous etes un part de bo bo !


    • vote
      mmbbb 29 juillet 20:58

      @Emma Joritaire Vous n y connaissez rien un bon pot au feu avec un jarret de bouef donne un bouillon tres bon Quant au ris de veau , il appartient a la cuisine bourgeoise traditionnelle et sert de garniture du vol au vent. . Auparavant les gens mangeaient moins de viande et ce n etait pas plus mal , Ils mangeait des bas morceaux des tripes foie et des plats roboratifs puisqu ils avaient besoin de calorie Maintenant ces moreceaux delaisses servent a la nourriture des animaux Wiskas entre autre Societe d abondance dont vous etes l exemple 


    • 1 vote
      Emma Joritaire 29 juillet 21:18

      @mmbbb

      "entre autre Societe d abondance dont vous etes l exemple."

      Pas du tout. J’ai simplement citer des goûts personnels pour montrer que le goût de la viande est aussi une question de goût et pas seulement d’habitudes familiales.

      Ce que j’aimais, quand ma mère faisait du pot-au-feu, c’était faire des tartines avec le morceau de graisse de rognon (de veau) et avec la moëlle des os qu’elle mettait dans le bouillon.

      Quand aux tripes, c’est un des plats que je regrette le plus, depuis que mes parents sont morts. Ma mère achetait une panse entière de génisse, crue et la cuisait pendant une douzaine d’heures, coupée en morceaux, pour faire ensuite différentes préparations, "à l’ancienne" et en sauce tomate


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 30 juillet 03:40

      @Emma Joritaire
      Donc les goûts personnels existent bel et bien. 

      Evidemment, mais le choix d’une alimentation ne se fait pas seulement au "goût". C’est un critère, bien sûr, mais un critère parmi d’autres. D’ailleurs ce n’est pas le "goût" de cette viande qui nous empêche de manger de la chair humaine (ni même du chat). 

      "Et j’imagine que la quasi-totalité des néo-veg (...) avaient des parents omnivores."

      En effet et cela prouve que les végans ont choisi consciemment leur alimentation, au lieu de seulement reproduire le modèle familial par habitude sans y réfléchir. Ca ne veut pas dire qu’ils ont raison dans tous les cas, mais au moins, ils se sont posé des questions, ils ont pesé le pour et le contre et ils ont fait un choix.


    • 2 votes
      FifiBrind_acier 30 juillet 05:41

      @mmbbb
      D’abord l’ UPR n’est pas un Parti, c’est un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE & de l’ OTAN.


      Ensuite " le Parti de bobos" comme vous dites, s’appuie sur le programme du Conseil National de la Résistance, à qui vous devez le modèle social français dont vous avez bénéficié toute votre vie, vous et votre famille .


      Modèle social que les décisions européennes vont faire disparaître, ce qui semble vous convenir.


    • vote
      acetrip 30 juillet 09:31

      @Emma Joritaire

      bonjour , Emma essaye la bavette ou l’onglet, c’est plus savoureux que le f. filet ou le rumstek...bon appétit


    • 1 vote
      mmbbb 30 juillet 10:06

      @FifiBrind_acier parti de bo bo je l’ai dit à escient Nous avons eu des échanges ou me disiez que j’etais haineux raciste etc. Vous comme Asselineau est que vous n’abordiez par les problemes de la delinquance de la violonce de la mixité sociale . J appartiens non pas la bourgeoisie ( je le regrette profondément ) mais a classe populaire. On ne parle que d integration des populations exogenes on ne parle que cette chance de ces gens pour la France . En revanche, cette population native de ce pays n a pas les eu memes egards. Quand je vois l energie deployée et le fric depense pour loger une colonie de roms a St genis les Ollieres pres de Lyon, cela me degoutte Ce pays ne sera jamais tout a fait le mien J en ai rien a cirer de ce pays . Continuez a cracher sur la gueule des francais ceux qui n ont jamais rien saccage detruit vole brule caillassé les pompiers mais ces cons qui paient leur impot


    • vote
      Emma Joritaire 30 juillet 10:42

      @acetrip

      " c’est plus savoureux que le f. filet ou le rumstek...bon appétit"

      Ca dépend quand même beaucoup du temps pendant lequel les morceaux ont pu rassir


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 30 juillet 11:16

      @juillet
      "si, alors que vous montez ce mouvement fondé sur le véganisme vous avez accès à l’ensemble des médias, alors, il est tout a fait certain qu’un grand nombre de français arrêtera de manger de la viande. Les français mangent de la viande parce qu’on leur dit que c’est vital . et ils y croient parce qu’ils n’ont pas entendu parler autrement."

      Ce que vous dites est vrai dans l’absolu mais ne serait réaliste que sur une durée bien plus longue que celle d’une campagne électorale. 


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 30 juillet 15:30

      @Qaspard Delanuit
      " pour faire tout un plat de ces bricoles."

      Je ne fais tout un plat de rien de tout (pas même de crudités). Ce n’est pas moi qui affirme qu’il n’y a pas de cadres mais plusieurs personnes qui y sont passé. Quant aux autres partis, la plupart voient leurs chefs changer régulièrement contrairement à l’UPR qui semble lié à vie à FA comme le FN aux Le Pen. Dans les deux cas c’est une erreur pour passer à la vitesse au-dessus, pour des raisons différentes : l’un n’a manifestement pas la capacité de réunir et manager des cadres (ici je ne vois pas l’intérêt de se protéger de rivaux s’agissant d’un appareil politique qui n’a aucun moyen... Cette explication n’a pas de sens au-delà d’une simple question d’égo...) l’autre parce que son nom à lui-seul est un incapacitant électoral au-delà même des médias. FA n’est pas le leader qu’il faut à l’UPR et Marine porte un nom qui lui barre de facto les possibilités d’obtenir une majorité un jour. Si ces gens avaient vraiment à coeur la défense de la souveraineté de leur pays ils passeraient la main. L’égo pour l’un, l’intérêt éco pour l’autre me semblent des explications crédibles à leur obstination respective. 


    • vote
      Emma Joritaire 30 juillet 16:28

      @Qiroreur

      " Si ces gens avaient vraiment à coeur la défense de la souveraineté de leur pays ils passeraient la main."

      Comme si changer de responsable, pour un parti politique, revenait à changer un nom sur une boîte aux lettres...

      Passer la main pour passer la main, est la dernière des choses à faire. Surtout au FN, qui a une mission que personne d’autre n’assume : défendre la France française contre la volonté de destruction des nations de l’oligarchie financiéro-politique.


    • 1 vote
      FifiBrind_acier 30 juillet 19:31

      @mmbbb
      L’UPR est très claire sur l’immigration.

      Vous ne pourrez pas remettre les frontières sans sortie de l’ UE, il faudrait que vous commenciez à la comprendre ...


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 30 juillet 19:36

      @Emma Joritaire
      Le FN est dans une impasse avec MLP. Quelque soit la justesse du discours il faut être réaliste et pragmatique sur le plan électoral. Elle n’a pas la carrure et semble davantage motivée par le fait de défendre une place. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de personnes de valeur au FN ou que la ligne politique est mauvaise, juste que ce parti n’a, en l’état, aucune chance (et la refondation à venir n’y changera pas grand chose). Or le temps nous manque. Sans une grande formation politique souverainiste la France disparaîtra purement et simplement. La régionalisation a été accélérée sous Noland, elle va se poursuivre, de même que l’immigration de peuplement sachant qu’on risque d’en prendre pour une décennie de macronisme (comprendre européisme acharnée au service des multinat et des intérêts étrangers). A terme (une décennie, peut-être plus), le pays ne sera plus qu’un ensemble de provinces dirigées par Bruxelles et les lobbys, avec en plus des poches du territoires qui feront sécession. Les souverainistes de ce pays, divisés pour des histoires d’égo et de fromage électoral, ne réalisent pas l’urgence de la situation. 


    • vote
      Emma Joritaire 30 juillet 20:12

      @Qiroreur

      " Les souverainistes de ce pays, divisés pour des histoires d’égo et de fromage électoral, ne réalisent pas l’urgence de la situation."

      A quoi sert-il d’être souverainiste dans un pays où 60 % des Français croient (encore) en l’U.E. ?

      En revanche, ils sont, et ils seront, de plus en plus nombreux à vivre mal l’invasion de leur territoire par les suplus de population du tiers monde. C’est ce qui les détachera de Bruxelles, et c’est l’un des éléments qui les détachera de Macron.

      Sa politique pourrait lui valoir une telle plongée dans les sondages, que son gouvernement de bric et broc, et, surtout, sa majorité de broc et bric, pourraient ne pas tenir jusqu’à la fin du quinquennat.


    • 1 vote
      Emma Joritaire 30 juillet 20:20

      @FifiBrind_acier

      "...il faudrait que vous commenciez à la comprendre ..."

      Et vous quand est-ce que vous commencerez à comprendre que le contrôle des frontières n’est qu’un élément mineur destiné à gêner l’action des passeurs, et que le seul moyen de lutter contre les clandestins est d’infliger des sanctions économiques exorbitantes à ceux qui les emploient et à ceux qui les logent ?


    • vote
      Vraidrapo 31 juillet 04:59

      @Emma Joritaire
      Hmmm... pas très diététique tout ça !

      Observez-vous le Carême, un’ fois, pour.... purger l’organisme ?


    • vote
      Mister hyde 3 août 18:36

      @Qaspard Delanuit

      Mdr putain que j’ai rigolé !! J’ai entendu quelque chose comme " on est souvent pas d’accord dans ma tête , mais le principal est que c’est moi qui est le dernier mot" 

      "moi qui ? toi ou moi ? fous moi le camp de la, je t’ai déjà dit que c’était moi qui avait raison ! " 

       " et voila qui revient pour la ramener celui la, combien de fois il va falloir que je te dise que j’ai raison ?" 

      "Tu es sur de vouloir reprendre la conversation d’hier, pour que je te montre encore une fois cmb tu es dans le faux" ?

      " les gars fermez la putain, je m’entends plus penser" : )


    • 7 votes
      Maître Cube 28 juillet 14:10

      C’est, encore et toujours, du subjectivisme devant des faits concrets.

      Que penser de gens qui, ayant honnêtement reconnu avoir beaucoup appris de FA, se détournent de lui parce que leur projet d’assistance, si j’ai bien compris, n’a servi à rien ou n’a pas été reconnu à sa juste valeur ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Zorba

Zorba
Voir ses articles







Palmarès