• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Hommage de Hassan Nasrallah aux combattants du Hezbollah et Message à la (...)

Hommage de Hassan Nasrallah aux combattants du Hezbollah et Message à la France

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, sur l'offensive contre les terroristes dans le Jurd Ersal, le 26 juillet 2017

 

Transcription :

[...] En dernier lieu, (mes remerciements et hommages) à ceux qui se sacrifient (les combattants). Là, vous allez devoir me permettre un peu (de m'épancher). Pendant la guerre de juillet (2006), je me suis contrôlé (pour ne pas trop exprimer mes sentiments dans mes adresses aux combattants). Cette fois aussi, j'ai fait un effort pour qu'avant de commencer à parler, je puisse me maitriser. Car je m'exprime toujours avec le cœur, mais là, je vais m'exprimer... [Il retient ses larmes] avec des sentiments différents (plus profonds).

A ceux qui se sacrifient, tous (ceux qui se sacrifient). Aux martyrs, les âmes des martyrs, les familles des martyrs, les blessés, les familles des blessés, les combattants (moudjahidines), les Résistants sur ce champ de bataille (Ersal), et sur tous les champs de bataille de la Résistance, du combat, des sacrifices et de la loyauté. Non pas seulement ceux qui sont maintenant présents dans le Jurd d'Ersal. J'adresse ce propos à tous les Résistants et à tous les combattants [du Hezbollah] en tous lieux et sur tous les champs de bataille.

Je me suis demandé ce que j'allais pouvoir vous dire, prononcer un discours, quelques mots adressés à tous. Je me suis souvenu que dans la Ziyara (visite pieuse ou salutations adressées de loin) à nos Imams, les Imams d'ahl al bayt, de la famille du Prophète, paix et bénédictions de Dieu sur lui, nous leur disons notamment dans cette Ziyara, à un endroit de la Ziyara, nous arrivons à un extrait où nous leur disons :

« Que mon père, ma mère et mon âme vous soient sacrifiés, comment puis-je exprimer l'excellence des louanges (que vous méritez) et faire le compte de la beauté de vos afflictions ? Et c'est par vous que Dieu nous a sortis de l'humiliation, nous a délivrés des flots des tourments, et nous a sauvés du précipice de l'abîme de la perdition. »

Et vous tous, vous tous... Ce discours s'adresse aux martyrs, aux blessés, aux combattants, aux Résistants, à tout père, mère, épouse ou personne chère à eux. Vous êtes les héritiers de ces Imams. Vous êtes leurs bien-aimés, vous êtes ceux qui arpentent leur voie.

Dans chaque femme d'entre vous, vit l'âme de Zaynab, paix sur elle, qui disait après Karbala « Je n'ai vu que de la beauté (dans cette tragédie) ».

Dans vos hommes, il y a l'influence de 'Abbas qui a refusé de boire de l'eau et a déclaré sur les rives de l'Euphrate « O mon âme, délaisse-moi à la mort de Hussein, car après lui, il ne te sied pas d'exister. ».

Et en vous, vit l'âme d'Aba Abdillah al-Hussein, paix sur lui, qui, lorsque le monde entier l'a assiégé, et l'a mis face à une seule alternative, (choisir) entre le fil de l'épée et l'humiliation, il a proclamé sa parole pour l'Histoire et la Résurrection, « Quel choix exécrable que l'humiliation ! (Plutôt souffrir mille morts) ».

Par conséquent, parce que vous êtes dotés de ces caractéristiques, permettez-moi de vous déclarer :

« Que mon père, ma mère et mon âme vous soient sacrifiés, comment puis-je exprimer l'excellence des louanges (que vous méritez) ? La langue est incapable de faire (dûment) votre éloge. Comment faire votre éloge ? Quelles paroles, quelles phrases, quelle éloquence, quels usages, quels poèmes pourraient-ils énumérer et décrire votre statut et votre position ?

Vous êtes les élus, les bons, les nobles, qui n'avez jamais été avares, ni de votre sang, ni de votre progéniture, ni de votre argent, ni de votre patience, ni de votre endurance, ni de votre soutien.

Comment puis-je faire le compte de la beauté de vos afflictions ? Vos épreuves, les tests que vous avez dû endurer depuis le début, cela va bientôt nous faire 40 ans ensemble, au moins, telle est l'expérience du Hezbollah. La beauté de vos afflictions, votre réussite dans toutes ces épreuves, toutes ces difficultés.

Et par vous, Dieu nous a fait sortir de l'humiliation. Ce que nous disons à nos Imams, je le dis à vous. Oui, c'est par vous que Dieu nous a fait sortir de l'humiliation, par votre sang, vos sacrifices, vos martyrs, vos blessés, vos larmes, votre patience, votre endurance, votre influence, votre noblesse, votre courage, Dieu nous a fait sortir de l'humiliation, l'humiliation de l'Occupation, par la Résistance. L'humiliation de la soumission, l'humiliation de la faiblesse, l'humiliation de la peur, l'humiliation de la défaite, l'humiliation du mépris et toutes les humiliations.

Et Dieu nous a sauvés par vous. Il nous a sauvés (par votre entremise) des affres des tribulations, de ces tourments. Vous, vos enfants, vos chevaliers ont dissipé ces tribulations et ces tourments des visages de ce peuple, qui était menacé d'Occupation, et dont la patrie et la terre ont presque été perdus.

Il était menacé par le takfirisme, des malheurs, des afflictions, de l'humiliation, de la mort, du massacre, de la capture et de l'esclavage (de ses femmes). Ce sont là les plus grandes des catastrophes, les plus grands des tourments. Mais par vous, par votre entremise, Dieu a dissipé pour nous les affres des tribulations et nous a sauvés du précipice de l'abîme de la perdition, et nous avons été préservés ainsi que notre peuple, qui vit en sécurité sur toute l'étendue de ce territoire et de ces frontières, dans tous les villages, toutes les villes, en sécurité, parfaitement rassuré, noble, digne, confiant, capable de faire face à toutes les difficultés et tous les défis et dangers.

Il ne craint les menaces de personne. Ni Trump, ni Obama, ni Bush, si nous revenons en arrière, ni Netanyahu, ni Sharon, ni [Chaïm] Weizmann, [1874-1952] ni personne. Par vous, grâce à vous.

O ceux qui se sacrifient, vous les honorables, que Dieu vous récompense pour (vos glorieux efforts au service de) votre famille, votre peuple, votre patrie et votre Communauté (islamique) de la meilleure des récompenses et des gratifications dans l'autre monde, et que Dieu vous protège et vous rende victorieux ici-bas, et qu'il donne l'éclat (de la pureté) à vos visages dans ce monde et dans l'autre. Et que Dieu accepte vos actions. Que Dieu accepte vos actions.

Nous continuerons à assumer davantage de responsabilités, si Dieu le veut, à remporter davantage de victoires et de gloire, de sûreté et de sécurité, par l'entraide et l'unité de tous, et tout le monde assumant ses responsabilités.

Encore une fois, à tous ceux qui ont soutenu, assisté, aidé et béni, tous nos remerciements et tout notre respect.

Que la Paix de Dieu soit sur vous, ainsi que Sa Miséricorde et Ses Bénédictions.

Réponse des combattants du Hezbollah :

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

Louange à Dieu, Seigneur de l’univers,

Prière et Paix sur la plus noble des créatures de Dieu, Mohammad, et sur les Gens de sa Demeure, les Bons, les Purs

Que la Paix soit sur toi, O héritier de Mohammad et descendant de Ali,

Que la Paix soit sur toi, O exhalaison du Souffle de Celui qui se Dresse (l'Imam Mahdi) sur les Terres,

Que la Paix soit sur toi, O Sayed, le pur, l’élu, le serviteur pieux et dévoué, le prédicateur attentionné,

Que la paix soit sur toi, O serviteur juste, qui obéit à Allah, à son Messager, à l’Imam du Temps et des Siècles (l’Imam Mahdi), et au Guide suprême l’Ayatollah Ali Khamenei,

Que la paix soit sur toi, O fierté des serviteurs de Dieu,

Que la Paix soit sur toi, O conquérant des ennemis de Dieu,

Que la paix soit sur toi, O lauréat d’honneur pour cette Oumma et artisan de ses victoires,

Que la paix soit sur toi, O toi qui a humilié les sionistes agresseurs,

Que la paix soit sur toi, O espoir d’al-Qods et de la Palestine,

Que la paix soit sur toi, O toi qui loge dans des millions de cœurs,

Que la paix soit sur toi, O défendeur des opprimés et des faibles,

Que la paix soit sur toi, O toi qui réduit au silence les tyrans et les diables par sa parole vraie,

Que la paix soit sur toi, sur ton honnêteté, ta loyauté, ton jihad, ta bonté,

Que la paix soit sur toi, sur ta passion, ton dévouement, ta patience,

Louange à Dieu de nous avoir honorés par ta présence parmi nous,

Louange à Dieu de nous avoir accordé la chance d’être parmi tes partisans et tes militants,

Louange à Dieu pour nous avoir accordé la chance de te côtoyer,

Louange à Dieu pour nous avoir permis de vaincre à travers toi, pour nous avoir honorés à travers toi,

Louange à Dieu pour nous avoir sauvés à travers toi, pour nous avoir ravivés à travers toi, pour nous avoir guidés au droit chemin à travers toi,

Louange à Dieu pour toutes Ses Bontés, O toi qui fait partie de Ses Bontés,

Nous nous engageons, O Sayed, à l’obéissance et à la loyauté, et nous sacrifierons notre argent, notre âme et nos enfants,

Il suffit un signe de ton doigt pour que nous plongions dans les torrents, pour déployer tous les efforts, pour vaincre la mort par la mort, en signe de loyauté pour ta voie, O descendant du Messager de Dieu.

Tes frères dans le Jurd de Ersal et le Qalamoun

 

Le Hezbollah envoie un message aux Français depuis Ersal

Le geste inédit des combattants du Hezbollah libanais dans le jurd d’Ersal a surpris tous les militants des droits de l’homme et des réseaux sociaux.

Selon l’agence de presse iranienne Tasnim, les combattants de la Résistance libanaise ont envoyé un message en français depuis le jurd d’Ersal, ce qui a abasourdi tous les militants des droits de l’homme et des réseaux sociaux notamment les Occidentaux.

Ils ont adressé leur message au prêtre français, Jacques Hammel, tué l’an dernier par des terroristes de Daech dans l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray au moment du pardon de Sainte-Anne, en France.

« Père Jacques Hammel, votre âme n’éteindra jamais. Nous vivrons toutes les générations avec votre mémoire. Ne vous inquiétez pas ! Nous protègerons nos frères chrétiens. La paix sur vous, vos frères du Hezbollah », peut-on lire dans ce message en français du Hezbollah.

Il est à rappeler que l’an dernier, deux hommes armés se présentant comme membres de Daech, ont pris d’assaut l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen, à 125 km au nord-ouest de Paris et pris en otages quelques personnes.

Le prêtre Jacques Hamel qui a été tué dans son église mardi 26 juillet 2016 par des éléments de Daech. ©AFP

Dans un acte hideux, ils ont décapité le prêtre Jacques Hammel, âgé de 84 ans.

Tags : International Terrorisme



Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 7 votes
    yoananda yoananda 8 août 19:34

    Merci aux courageux résistants chiites du Liban.


    • 6 votes
      Hijack ... Hijack ... 9 août 01:37

      Bravo Nasrallah ... continue comme ça et que Dieu te garde.


      • 1 vote
        QAmonBra QAmonBra 10 août 18:12

        Merci @ Sayed Hasan pour le partage et la traduction.


        (. . .) « Père Jacques Hammel, votre âme n’éteindra jamais. Nous vivrons toutes les générations avec votre mémoire. Ne vous inquiétez pas ! Nous protègerons nos frères chrétiens." (. . .) 

        Avec ces quelques mots, ils ont tout dit les combattants du Hezbollah, que dire de plus ? . .




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès