• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Bercoff convoque le Washington Post : les vaccinés meurent plus que les (...)
#76 des Tendances

Bercoff convoque le Washington Post : les vaccinés meurent plus que les non-vaccinés ?

Ce n'est là qu'une illustration d'une pratique très répandue dans les sphères antivax ou complotistes. Pour gagner en crédibilité, on tend à aller chercher dans des sources réputées sérieuses des propos qui nous donnent raison. Sauf que, quand on prend la peine de vérifier, la sourcre sérieuse dit souvent le contraire de ce qu'on dit soi-même. Malhonnêteté ? Bêtise ? Précipitation ? Exemple avec André Bercoff, qui veut faire avancer son idée que les vaccins anti-covid ne servent à rien, voire sont nuisibles et dangereux. Pour se faire, il se réfère à un article du Washington Post qui, précise-t-il, "n'est pas une officine complotiste", et qui a titré qu'aujourd'hui il y a plus de morts du covid-19 chez les vaccinés que chez les non-vaccinés.

Lisons donc l'article du Washington Post (traduit partiellement) :

Le Covid n'est plus principalement une pandémie de non-vaccinés. Voici pourquoi.

Pour la première fois, une majorité d'Américains mourant du coronavirus ont reçu au moins la première série du vaccin.

58 % des décès par coronavirus en août étaient des personnes vaccinées ou boostées, selon une analyse menée pour The Health 202 par Cynthia Cox, vice-présidente de la Kaiser Family Foundation.

C'est la continuation d'une tendance troublante qui a émergé au cours de la dernière année. À mesure que les taux de vaccination ont augmenté et que de nouvelles variantes sont apparues, la part des décès de personnes vaccinées n'a cessé d'augmenter. En septembre 2021, les personnes vaccinées ne représentaient que 23 % des décès par coronavirus. En janvier et février de cette année, il était jusqu'à 42 %, selon nos collègues Fenit Nirappil et Dan Keating.

"Nous ne pouvons plus dire qu'il s'agit d'une pandémie de non vaccinés", a déclaré Cox à The Health 202.

Le fait de ne pas être vacciné reste un facteur de risque majeur de mourir du covid-19. Mais l'efficacité diminue avec le temps, et une analyse publiée la semaine dernière par les Centers for Disease Control and Prevention souligne la nécessité d'obtenir des injections de rappel régulières pour maintenir le risque de décès par coronavirus à un faible niveau, en particulier pour les personnes âgées.

Anthony Fauci, l'éminent expert national des maladies infectieuses, a profité de son dernier briefing à la Maison Blanche hier avant sa retraite en décembre pour exhorter les Américains à obtenir les boosters spécifiques à l'omicron récemment autorisés.

"Le dernier message que je vous donne depuis ce podium est que s'il vous plaît, pour votre propre sécurité, pour celle de votre famille, obtenez votre vaccin covid-19 mis à jour dès que vous êtes éligible", a-t-il déclaré.

Cox, comme de nombreux experts, dit qu'elle n'est pas surprise par le changement de ratio. Il y a quelques raisons :

  • À ce stade de la pandémie, une grande majorité d'Américains ont reçu au moins leur première série de vaccins contre le coronavirus, il est donc logique que les personnes vaccinées représentent une plus grande part des décès.
  • Les personnes les plus à risque de mourir d'une infection à coronavirus, comme les personnes âgées, sont également plus susceptibles d'avoir reçu les injections.
  • Les vaccins perdent leur efficacité contre le virus au fil du temps et des variants apparaissent qui sont mieux à même de résister aux vaccins, de sorte que des rappels continus sont nécessaires pour continuer à prévenir la maladie et la mort.

La sous-variante BA.5 omicron est devenue dominante en juillet et représentait systématiquement la majorité des nouvelles infections à coronavirus aux États-Unis jusqu'au début de ce mois. La souche hautement transmissible a alimenté une vague de nouvelles infections, réinfections et hospitalisations tout au long de l'été.

Il est toujours vrai que les groupes vaccinés courent un risque moindre de mourir d'une infection au covid-19 que les non vaccinés lorsque les données sont ajustées en fonction de l'âge. Une analyse publiée par le CDC la semaine dernière souligne la protection offerte par les injections de rappel supplémentaires contre les maladies graves et la mort à mesure que l'immunité diminue.

Jetons un coup d'œil aux décès en août, lorsque la variante hautement contagieuse BA.5 a atteint son apogée :

  • Ce mois-là, les personnes non vaccinées âgées de 6 mois et plus sont décédées à environ six fois le taux de celles qui avaient reçu leur première série de vaccins.
  • Les personnes ayant reçu une dose de rappel étaient encore mieux protégées. Les personnes non vaccinées de plus de 5 ans avaient environ 8 fois plus de risques de mourir d'une infection à coronavirus que celles qui avaient reçu une injection de rappel.
  • Parmi les personnes qui étaient éligibles pour recevoir des injections de rappel supplémentaires, l'écart est encore plus frappant. Les personnes non vaccinées de 50 ans et plus avaient 12 fois plus de risques de mourir du covid-19 que les adultes du même âge avec deux doses de rappel ou plus.

Etc.

Le Washington Post explique donc qu'il est logique que les morts du covid-19 se trouvent désormais davantage chez les vaccinés que chez les non-vaccinés, car les vaccinés représentent l'écrasante majorité de la population. Et les personnes âgées, plus susceptibles de mourir du covid-19, ont été largement vaccinées.

Est-ce à dire que les vaccins sont inefficaces ou dangereux ? Que nenni. Leur efficacité diminue avec le temps, surtout face aux variants, et c'est la raison pour laquelle il est recommandé de faire des injections de rappels régulières. Il faut se faire vacciner plus souvent.

Et, en proportion, selon l'âge, les non-vaccinés continuent de mourir bien plus du covid-19 que les vaccinés. Le vaccin protège donc et des doses de rappel sont conseillées pour garantir la meilleure protection. Les non-vaccinés se mettent, eux, en danger. Cela contredit totalement Bercoff.

CONCLUSION : Bercoff n'a lu que le titre de l'article, qui l'a trompé. Il n'a pas jugé utile de lire l'article lui-même. Le grand journaliste qu'il prétend être s'est donc comporté comme un twittos moyen, qui s'empresse de partager des articles dont il ne lit que le titre.

Tags : Information et Médias Vaccins Journalisme Désinformation Coronavirus Covid-19




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Vulpes vulpes Vulpes vulpes 30 novembre 2022 19:45

    • 1 vote
      Ouam 1er décembre 2022 02:57

      @Vulpes vulpes
      J’espere juste que cet article de l’auteur est plus fiable que celui ci cad son précédent parce que sinon ...
       
      super lol au cube ^^


    • 13 votes
      JL 30 novembre 2022 19:57

      ’’Anthony Fauci, l’éminent expert national des maladies infectieuses’’

        >

      Lol !

       

      Il y a moins d’injectés qu’ils ne prétendent. Les statistiques continuent de mentir.


      • 12 votes
        JL 30 novembre 2022 20:26

        @JL
         
        Les vaccinés en France sont bien moins nombreux qu’annoncé par le gouvernement.


        « Nous apprenons seulement aujourd’hui, officiellement de la part du Ministre de la santé François Braun, que l’ensemble des chiffres "officiels" liés aux hospitalisations et décès durant la période #COVID19 étaient bidonnés car... inexistants ! Des chiffres ayant pourtant mené aux pires dérives. » 
        Pierre Chaillot est statisticien, il travaille sur la mortalité suite aux injections toxiques expérimentales ARNm depuis deux ans avec Laurent Toubiana qui lui est épidémiologiste et qui travaille comme chercheur à l’INSERM


      • 16 votes
        méditocrate méditocrate 30 novembre 2022 20:03

        Roooh, tronche en... pardon, zétête de cul n’a pas digéré son humiliation !

        Il récidive en se trompant encore de méthode, tirer sur le messager.

        D’autres chiffres tout aussi officiels, je pose ça là :

        https://pgibertie.com/2022/11/26/plus-un-groupe-est-vaccine-plus-il-est-reinfecte-rapidement-lexemple-de-larmee-allemande-applique-aux-soignants-demontre-que-wargon-braun-et-juvin-sont-bien-plus-contaminants-que-les-suspendus/

        Le bas de l’article montre une réalité bien différente ?


        • 8 votes
          Zolko Zolko 1er décembre 2022 00:33

          non mais c’est bon, Zodiac, lâchez l’affaire, il est mort ce cheval, ça sert à rien de le fouetter.


          • 3 votes
            Mr.Knout Mr.Knout 1er décembre 2022 09:51

            @Zolko

            Zodiac n’en a rien a faire du vaccin, juste une embrouille avec bercoff pour défendre celui qui n’est pas lui et dont il publie toutes les vidéos et qui écrit de la même manière. Mimétisme ou mensonge va savoir.


          • 2 votes
            flolenigo 1er décembre 2022 19:35

            @Zolko En même temps pour choisir le pseudo d’un tueur en série "zodiac"
             il ne faut pas lui demander d’avoir du discernement, son esprit ne doit pas être saint mais en état de décomposition avancé sans parler de son âme qui doit être bien loin de son corps.
            Un bon geste : offrons des pelles aux manipulateurs de faible d’esprit ainsi ils s’enterreront plus rapidement et du gel anti hémorroïde pour se brosser les dents


          • 3 votes
            Jean Beudeufair 4 décembre 2022 21:57

            @flolenigo
            "En même temps pour choisir le pseudo d’un tueur en série "zodiac" "
            Ca et son pseudo débile "mendax" qui veut dire menteur , pas la peine d’aller chercher bien loin .
            Un tapin de plus , qui va en prendre plein la gueule , quand ses maîtres vont siffler la fin de la récré ...


          • 1 vote
            nono le simplet nono le simplet 1er décembre 2022 10:13

            c’est agréable de lire de temps en temps un article qui ne raconte pas n’importe quoi sur la Covid-19 ... merci

            petites précisions

            les rappels bivalents ont commencé à être injectés en France le 29/10 ...1 847 961 injections au 29/11 ...35-40 000 par jour en ce moment

            concernant les variants BA5 est sur le point d’être supplanté par BQ 1-BQ 1-1 (venu vraisemblablement du Nigeria) ... un nouveau venu venu de Singapour ?) progresse ...le XBB ... variants qui semblent avoir un encore plus grand échappement immunitaire que BA5 ...

            et bien sûr la neuvième vague est en cours ... paramètres hospitaliers en hausse ... par contre l’augmentation des cas est inconnue avec certitude, certains labos faisant toujours la rétention de données pour des raisons financières ... une honte !


            • vote
              nono le simplet nono le simplet 1er décembre 2022 10:36

              @nono le simplet
              après vérif, grève de certains labos, médecins et urgences de cliniques à compter d’aujourd’hui et demain pour obtenir des sous ... mais contrairement aux grèves hospitalières c’est fermeture ... circulez, y a rien à voir ! direction les urgences ...
              magnifique ...


            • 7 votes
              Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 1er décembre 2022 11:07

              Ne nourrissez pas le troll. 


            • vote
              Globulard 1er décembre 2022 11:27

              @Gaspard Delanuit
              Encore faudrait-il qu’il ait encore quelqu’un de sain d’esptit pour le nourrir. Ce n’est certainement pas toi qui va pouvoir le faire , vu ta misérable condition de complotiste de fosses malodorantes.


            • 7 votes
              Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 1er décembre 2022 11:40

              Ne nourrissez pas le troll (ne regardez pas ses déjections, ne répondez pas). 


            • vote
              Globulard 1er décembre 2022 11:59

              @Gaspard Delanuit
              Tu es le premier à les regarder , et tu dis aux autres de ne pas le faire . Sombre crétin .


            • 10 votes
              juanyves juanyves 1er décembre 2022 10:21

              Pour gagner en crédibilité, on tend à aller chercher dans des sources réputées sérieuses des propos qui nous donnent raison

              Exemple. Le Lancet et sa publication sur l’HCQ qui tue. Mais là ce n’est pas Bercoff mais ce sont toutes les autorités sanitaires qui prennent raison pour restreindre les libertés du citoyen. De plus on peut supposer, avec beaucoup de raisons, que l’article a été commandité et édité pour permettre de justifier les mesures prises.

              Zodiac, la gueule de travers par les coups qu’il vient de prendre, alias le mis en cause dans les oeuvres de désinformation, vient remettre une couche de conneries pour se refaire une santé bien mal en point. La prudence serait plutôt de la fermer et de prendre quelques vacances, mais, sur cette terre il y a des mysogynes et des suicidaires.

              Autre chose étrange est la concordance avec le module du Sacha, comme si une contre attaque était coordonnée pour sauver le soldat Daoust en envoyant derrière les lignes, en déroute, un commando de mercenaires aux ordres.

              Nous sommes dans une société du spectacle. Il y a 400 ans Molière nous pondais un truc sur la médecine (son testament), là on est dans le vaudeville joué par des amateurs nuls à chier : "toi aussi t’es un menteur, et mon père il est plus fort que le tien". On crois rêver


              • 12 votes
                Norman Bates Norman Bates 1er décembre 2022 11:07

                Puisque le visiblement très démuni Durand est personnellement sensibilisé à l’accès aux droits et à la justice des plus pauvres, je lui glisse l’idée d’enquêter sur l’aisance avec laquelle une victime lambda d’effets secondaires peut envoyer Pfizer au tribunal...

                J’informe aussi le très mal informé Durand de l’existence d’une procédure nommée "aide juridictionnelle" qui permet à des nécessiteux comme lui (sous condition de ressources) de disposer des services d’un avocat commis d’office...cette aide est partielle ou intégrale selon les revenus du justiciable...

                Ceci dit, je n’imagine pas un instant qu’il puisse y avoir absence totale de solidarité dans la nébuleuse des "fact-chekeurs", avec une concurrence féroce entre les diverses officines présentes sur ce marché juteux...rien que d’y penser ça me brise le cœur...

                Faut-il lancer une souscription nationale, une cagnotte en ligne, un Durandthon pour épargner à l’intéressé une plongée sordide dans la précarité.. ? il y a une noble cause à défendre, un deux poids deux mesures à dénoncer de toute urgence...c’est fastoche de demander des comptes et des explications à Pfizer, Moderna ou McKinsey, mais face à la multinationale Aberkane on est à poil et démuni... smiley 


                • vote
                  Globulard 1er décembre 2022 11:19

                  @Norman Bates
                  Quand Maitre Jakubowitz te trainera par la peau du Q devant la 17eme chambre correctionnelle de Paris pour Antimitisme sévère , on verra si ton avocat commis d’office pourra te sortir de ce merdier , d’autant que si t’as la chance qu’il soit Feuj lui aussi t’auras carton plein . Et quand le juge te fera l’addition , il va te foutre à poil complètement . Tu activeraas donc ta pompe à ouin ouin de traine lattes . 


                • 3 votes
                  Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 1er décembre 2022 11:40

                  Ne nourrissez pas le troll. 


                • 2 votes
                  juanyves juanyves 1er décembre 2022 11:52

                  @Globulard
                  Ta couche tu l’oublies souvent de nouveau. T’as de trous de mémoire (Alzheimer) ou c’est que ton infirmière sénégalaise a été suspendue ? Ça sent mauvais et ce que tu racontes ne sert strictement à rien sinon à étaler ta nullité.


                • 4 votes
                  Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 1er décembre 2022 12:02

                  @juanyves

                  C’est pourquoi il ne faut pas nourrir ce troll. Sinon, vous remettez une pièce dans la machine à merde. 


                • vote
                  Globulard 1er décembre 2022 12:02

                  @juanyves
                  Dis donc le Panda , vu que t’es largement plus viok que moi , tu ferais bien de penser aux tiennes de couches . Tout tes posts sont un charabia incompréhensible que tu n’arrives même pas à comprendre toi même .
                  Retournes sur les "voix " où tu te parles à toi même , je ne compatis pas à ton imbécilité chronique .


                • vote
                  Globulard 1er décembre 2022 12:06

                  @Gaspard Delanuit
                  Et c’est ce que tu fais encore et toujours , tu es un escroc de la pensée , un complotiste merdique et un abruti converti à l’Indouisme , la totale quoi . 
                  Tu es encore plus misérable que Moa , c’est dire . Toi aussi QI de 160 Mouarf !!!


                • 5 votes
                  christophe nicolas christophe nicolas 1er décembre 2022 14:57

                  Etre non vacciné serait une co-morbidité car cela aggraverait la maladie ? Ha ha ha...elle est bien bonne celle là, ce n’est pas la définition d’une co-morbidité.

                  Vous ne pouvez pas étudier si les vaccinés ou les non vaccinés meurent plus ou moins puisque ce n’est pas forcément le même groupe à risque. En revanche, ce qu’on peut étudier, c’est la mortalité toute cause confondue après vaccination pour voir si le vaccin n’est pas délétère (refusé par les autorités). Qu’à cela ne tienne, on peut également étudier l’évolution de l’espérance de vie car on sait que le Covid a tué à l’age moyen de 82 ans en 2020 ce qui correspond exactement à l’espérance de vie 

                  D’après les données de certification électronique des décès, l’âge moyen des victimes du Covid est de 82 ans et la moitié des morts ont plus de 85 ans.

                  https://www.lefigaro.fr/sciences/plus-de-90-des-deces-du-covid-19-surviennent-chez-les-plus-de-65-ans-20210119

                  Le Covid ne change pas l’espérance de vie ce qui veut dire que ça pourrait être une maladie fabriquée à partir des décès réguliers simplement en haussant le nombre de cycle des PCR. On peut en déduire :

                  • Si l’espérance de vie ne rejoint pas la courbe tendancielle d’avant le Covid c’est le vaccin
                  • Si l’espérance de vie dépasse la courbe tendancielle d’avant le Covid c’est le vaccin

                  Là, le gouvernement ne peut pas cacher ces indicateurs donc réponse fin janvier 2022.

                  En 2003, la canicule avait produit une baisse d’espérance de vie par rapport à la courbe tendancielle d’espérance de vie puis un rebond en 2004 car on ne meurt qu’une fois (effet de moisson). L’espérance de vie de 2005 avait parfaitement rejoint la courbe tendancielle.

                  https://www.insee.fr/fr/statistiques/2416631

                  Vous pouvez croire que le vaccin vous sauve si vous le désirez sauf qu’on peut déjà en conclure que le vaccin est délétère car il n’y a pas eu de rebond au dessus de la courbe tendancielle d’espérance de vie en 2021, même pas de retour sur la courbe tendancielle, mais attendons les chiffres 2022.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Zodiac

Zodiac
Voir ses articles


Publicité





Palmarès