• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > ELLUL - Être sincère avec soi-même

ELLUL - Être sincère avec soi-même

Être sincère avec soi-même serait une vertu, un comportement qui traduirait une capacité à l'honnêteté et à la clairvoyance. Or, Jacques Ellul ne partage pas ce point de vue. Pour lui, "être sincère avec soi-même" serait en réalité un moyen de masquer notre égoïsme et notre refus des contraintes. Pourquoi ? Explication dans cet épisode.

Tags : Philosophie Culture




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
    Et Hop ! 27 novembre 2022 01:36

    C’est marrant, je n’ai jamais dit ni pensé "Je suis sincère avec moi-même", pour moi c’est une expression qui ne peut rien dire, on ne se trompe pas soi-même.

    Étre sincère ou au contraire perfide, c’est ne pas dire à autrui qu’on croit ou qu’on va faire quelque chose, en pensant qu’on fera contraire, c’est dire la vérité, c’est avoir une parole qui a de la valeur parce qu’on tient ses promesses, donc c’est avoir de l’honneur, ça n’est possible qu’avec les autres.


    • vote
      Et Hop ! 27 novembre 2022 01:41

      Jacques Ellul est un des principaux penseurs et moralistes d’après guerre, il a écrit une Histoire du droit et des institutions aux Presses Universitaires de France (c’est la discipline qu’il enseignait à la faculté de droit de Bordeaux), il a écrit aussi Propagandes, le Bluff technologique, Sans feu ni lieu, qui sont des essais très profonds et très à contre-courants de l’époque athée et hédoniste où il vivait (la Société de consommation d’après Mai 68). 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès