• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


17 votes
Ellen Ripley Ellen Ripley 13 novembre 2022 18:28

@alanhorus

Pas loin de ma ville natale, 

Saint Etienne, 1944 :
"La ville est touchée par un bombardement américain dans la matinée du 26 mai 1944. La cible est la gare de triage et les infrastructures ferroviaires. Ce jour-là, le bombardement fait partie d’une opération américaine plus large de bombardement de nœuds ferroviaires importants de la moitié sud de la France, en prévision du débarquement de Normandie et dans le but de ralentir la remontée des renforts allemands vers le front. Durant 18 minutes, une escadrille de bombardiers B17 va lâcher près de 1 800 bombes sur la ville. Si l’objectif est partiellement atteint, le bombardement touche aussi largement les quartiers Châteaucreux, du Soleil, Saint-François et Tardy. On compte environ 1 000 morts et disparus et 1 100 bâtiments détruits. À la suite de ce bombardement, le 6 juin 1944, Pétain se rendra à Lyon puis à Saint-Étienne."

Extrait du livre : Les Avions de La Paix et de La Liberté.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON